Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 10:14

 

 

3324862971_9f9cba661a.jpg

 

 

 

Voici un texte d'une de mes amies que j'ai trouvé très beau, je voulais vous le faire partager...

 

Ca s'appelle "Pensées sur une Terrasse" et c'est de Sylvie David.

 

 

 

13 heures.... Je m'installe, bon gré, mal gré, sur cette terrasse ensoleillée, au demeurant avenante et peuplée... J'observe... J'écoute malgré moi, les anecdotes tristes ou joyeuses de "leur" vie, lâchées bruyamment et sans aucune réserve ni pudeurs aux chalands... Des rires fusent, des amoureux se frôlent du regard.... Le sourire d'un enfant me fait fondre, une mamy "boite à bisous" me parle du temps qui passe et lâche un soupir... Ahhh ! Lorsque j'étais jeune.... De mon temps....Rien n'était pareil.... Elle est merveilleuse et me fait rire.... Ses jolies rides qui viennent plisser ce beau visage ne viennent pas faire ombrage à ses yeux pétillants de malice.... Elle me quitte et je replonge dans ma bulle..... Un "chasseur" arrive, dans son costume prévisible de "prédateur fashion", une caricature... Bronzage à l'extrême, lentilles façon "green" Tout or dehors, perdu dans sa fourrure de primate, qui déborde de sa chemise bien trop déboutonnée... Une "cagole" au masculin... Il s'assied à coté de moi et sans vergogne m'interpelle... " Mademoiselle, (entrainé le bougre.. ) Connaissez-vous un endroit agréable pour prendre un verre et se restaurer à Marseille... (Il est un peu sur la terrasse d'un restaurant réputé quand même !) Je plante mes deux yeux verts dans son regard de truite et l'occulte en pensant... 1 de QI, deux de tension le monsieur... Vas donc voir ton ami Google, le Prince Pas Charmant, vieux beau de pacotille.... Comment lui faire comprendre à "ken", de façon polie, qu'il devrait rester sur sa page de magasine... Je suis venue là pour respirer un peu et il me pompe tout mon oxygène... Mon silence parlera pour moi, il s'en va. Je pense..........., je me prête à rêver avec mélancolie à cet instant magique, qui l'espace d'un instant suspendra le temps.... Cet instant "d'impact" incontournable où je "saurai" que c'est lui... Une "dégaine", un petit grain de folie peut être, beaucoup d'humour, sa voix sans aucun doute feront que je m'attarderai à n'en plus finir, à discuter à bâton rompu, à refaire le monde dans un éclat de rire.... Une invitation à l'évidence, à continuer la "ballade", de "tours de bottes en caoutchouc" lorsque le ciel tentera de nous rendre maussades, à des promenades en bord de mer à "toucher" l'horizon du bout de nos doigts, qui finiront par s'entrelacer pour ne former qu'un, dans la plénitude et la sérénité, et arpenter ainsi, cote à cote le chemin de la vie....

 

                                                                                                   Sylvie DAVID  ©

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
En effet, le texte est très beau et très touchant. J’aime la lecture, mais je n’ai pas pensé à écrire jusqu’à présent. Pourtant, je vois qu’il suffit d’un rien, juste de notre cœur pour écrire de belles choses.
Répondre

Présentation

  • : De la " RIME à L'EVASION "
  • : Mon blog est destiné à découvrir la poésie. Amoureuse des voyages je vous ferai aussi partager mes escapades au bout du monde.
  • Contact

Recherche

Archives

Pages